$type=ticker$m=0$cls=4$c=12$show=home$hide=mobile

Double Entrevue : Antoine Van Loocke - Christophe Hardiquest : Les couteaux

Double Entrevue : Antoine Van Loocke - Christophe Hardiquest  

Les couteaux


Des pièces uniques

Christophe Hardiquest : « J’ai tout de suite été fasciné par le travail d’Antoine, qui fabriquait des couteaux selon un style qui lui est propre. Chacun de ces couteaux est une pièce unique. Nous en sommes naturellement venus à collaborer, et les résultats furent incroyables. Ses couteaux respirent l’authenticité, ils racontent une histoire. Ce sont tous des créations originales qui reflètent son âme et son caractère. Têtu, créatif, et au côté tranchant. »

Antoine Van Loocke : « Le caractère unique de ce chef m’a tout de suite intrigué. C’est ce qui distingue les plus grands chefs les uns des autres. Donnez-leur les mêmes ingrédients, et ils en feront tous quelque chose de personnel. J’ai beaucoup d’admiration pour la haute gastronomie. Les gens la trouvent parfois trop chère, mais il faut voir cela comme une expérience complète, un véritable théâtre de sens et de saveurs. Vous passez facilement quatre à cinq heures chez Bon-bon, le prix est donc très raisonnable pour tout ce qu’on vous y sert. »

Christophe Hardiquest : « Le niveau de la cuisine belge m’enthousiasme. De plus, nous ne sommes pas concurrents les uns des autres, il m’arrive d’inviter des chefs comme Peter Goossens à venir cuisiner, et ils viennent avec plaisir. Nous ne sommes pas concurrents mais collègues, et nous aimons nous partager nos connaissances. Et pour approfondir la question des prix « chers » dans un restaurant gastronomique, j’aimerais ajouter ceci. D’accord, ce sont de grosses sommes à dépenser. Mais sachez qu’en tant que chef, il n’est pas vraiment possible de bien gagner sa vie. Nous avons peut-être un chiffre d’affaires élevé, mais nous gardons le jeu propre et n'empochons que très peu. »

L'effet wow!

Question difficile : pourquoi le faites-vous, alors ?

Christophe Hardiquest : « Cela peut sembler cliché, mais je le fais pour la réaction des clients. Toucher les gens, leur donner un sentiment wow !, ça fait énormément plaisir, à chaque fois. J’ai déjà vu des gens fondre littéralement en larmes ici. La passion me porte, je recherche la perfection. Je ne l’atteindrai jamais car je suis obsessionnellement perfectionniste, mais c’est ce qui me stimule tous les jours. Je vois à cet égard Antoine Van Loocke comme une âme sœur, un allié. Ses couteaux correspondent parfaitement à ce que j’ai en tête pour mon restaurant, et on ne discute jamais du prix. »

Une troisième étoile, est-ce une ambition ou une utopie ?

Christophe Hardiquest : « Lorsque vous avez deux étoiles, il est logique de rêver d’une troisième étoile. Mais il ne faut pas en faire une obsession, ça ne m’empêche clairement pas de dormir la nuit. Et si j’obtenais cette étoile supplémentaire, ça ne s’arrêterait pas là. Je continuerais simplement à travailler comme s’il y avait une quatrième étoile. Ne pas avancer, c’est reculer. »



$show=/p/presse-ecrite.html$type=one$cm=0$au=0$rm=1$sn=1$c=5$p=1

Dans l'attention_$type=sticky$c=4$m=0$l=1$icon=1$h=318$show=/p/presse-ecrite.html

$show=/p/voiture-et-moto.html$type=one$cm=0$au=0$rm=1$sn=1$c=5$p=1

Dans l'attention_$type=sticky$c=4$m=0$l=1$icon=1$h=318$show=/p/voiture-et-moto.html

$show=/p/voyager.html$type=two$au=0$cm=0$rm=1$c=10

Dans l'attention_$type=sticky$c=4$m=0$l=1$icon=1$h=318$show=/p/voyager.html

$show=/p/evenements.html$type=blogging$l=0$c=10$cm=0$au=0$p=1

Dans l'attention_$type=sticky$c=4$m=0$l=1$icon=1$h=318$show=/p/evenements.html

$show=/p/humour.html$type=one$m=0$rm=0$sn=0$c=5$p=1

Dans l'attention_$type=sticky$c=4$m=0$l=1$icon=1$h=318$show=/p/humour.html

$show=/p/la-culture.html$type=grid$sn=0$l=1$rm=1$c=9$m=0$p=1

$show=/p/artisanal.html$type=one$cm=0$au=0$rm=1$sn=1$c=5$p=1

Dans l'attention_$type=sticky$c=4$m=0$l=1$icon=1$h=318$show=/p/artisanal.html

$show=/p/horeca.html$type=three$sn=0$l=1$rm=0$c=12$m=0$p=1

$show=/p/culinair.html$type=three$au=0$cm=0$c=9$p=1

$show=/p/sport.html$type=one$cm=0$au=0$rm=1$sn=1$c=5$p=1

Dans l'attention_$type=sticky$c=4$m=0$l=1$icon=1$h=318$show=/p/sport.html

Dans l'attention_$type=sticky$c=4$m=0$l=1$icon=1$h=318$show=post

Nom

artisanal,16,bulletin,1,culinair,29,dans l'attention,6,discoveries vouchers,11,événements,1,horeca,21,humour,2,la culture,26,nouvelles,10,presse écrite,47,sport,32,voiture & moto,1,voyager,16,
ltr
item
In Style Discoveries: Double Entrevue : Antoine Van Loocke - Christophe Hardiquest : Les couteaux
Double Entrevue : Antoine Van Loocke - Christophe Hardiquest : Les couteaux
https://1.bp.blogspot.com/-AEQIII7cKFI/XRoDYZlXyJI/AAAAAAAAAkk/TjNuhMuQ7rYtVQnJMJHZw4ZpvXIuOv2EwCLcBGAs/s640/antoine%2Bcouteaux%2B2.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-AEQIII7cKFI/XRoDYZlXyJI/AAAAAAAAAkk/TjNuhMuQ7rYtVQnJMJHZw4ZpvXIuOv2EwCLcBGAs/s72-c/antoine%2Bcouteaux%2B2.jpg
In Style Discoveries
https://www.instylediscoveries.eu/2019/05/double-entrevue-antoine-van-loocke.html
https://www.instylediscoveries.eu/
https://www.instylediscoveries.eu/
https://www.instylediscoveries.eu/2019/05/double-entrevue-antoine-van-loocke.html
true
1897156121894912749
UTF-8
Chargé tous les messages Aucun résultat trouvé DÉCOUVREZ TOUT Lire plus Répondre Annuler la réponse Delete par Accueil PAGES UPDATES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS Rubrique Archive CHERCHER TOUS LES MESSAGES Pas trouvé de correspondance avec votre demande Retour à l'accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Fevriér Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Decembre Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sep Oct Nov Dec just now 1 minute ago $$1$$ minutes ago 1 hour ago $$1$$ hours ago Yesterday $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago more than 5 weeks ago Suiveurs Suivre THIS PREMIUM CONTENT IS LOCKED STEP 1: Share to a social network STEP 2: Click the link on your social network Copy All Code Select All Code All codes were copied to your clipboard Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy